Investir dans de nouvelles propriétés

L'acronyme LMNP est un état accordé aux contribuables qui investissent dans des biens meublés, c'est-à-dire, loués meublés non meublés. Cet état génère de nombreux avantages fiscaux très appréciés par les investisseurs privés.

Pour bénéficier de la loi Censi-Bouvard, il est nécessaire d'investir dans une nouvelle propriété dans les services résidentiels tels que résidence étudiante, famille, tourisme, maisons de commerce ou maisons de retraite et de louer la propriété du bail commercial pour une période de 9 ans.

Différence LMNP et Censi-Bouvard

Les investissements locatifs fournis peuvent vous permettre de bénéficier de certains avantages fiscaux. L'investisseur peut choisir entre le classique LMNP ou Censi Bouvard. Mais comment choisir ?

Le statut de cession-bail peut être accordé aux personnes qui investissent dans des immeubles locatifs meublés. Ce type de location consiste à fournir un logement entièrement équipé et meublé que le locataire peut occuper immédiatement. Lorsque vous effectuez ce type d'investissement, vous pouvez choisir entre un statut de LMNP classique ou un investissement Censi Bouvard.

En combinant la loi Censi-Bouvard avec le statut de LMNP, vous pouvez également récupérer la TVA sur votre maison, 20% du montant. Le statut LMNP vous permet également de dévaluer tous les achats supérieurs à 598 € pour l'équipement et l'équipement de votre appartement. Bref, depuis 9 ans, qui ne gère pas la location de biens assurés, vous bénéficiez d'une réduction de 11% des taxes, de la récupération de la TVA et de l'amortissement de vos meubles!


La loi Censi-Bouvard et LMNP en France


Réduire ses impôts

Il est vrai que les économies d'impôt générées par Censi-Bouvard ont un effet immédiat sur les impôts. Comme il s'agit d'une option fiscale, pour la même propriété, en comparant les deux options, il est beaucoup plus approprié d'opter pour la dépréciation de la propriété.

Les impôts sont imposés selon le régime des avantages industriels et commerciaux. Avec la dépréciation de (détection de la dépréciation d'un actif dans le temps), l'assiette fiscale est annulée, ce qui permet de générer un revenu avec des impôts minimums ou nuls.

Dans la phase de remboursement, lorsque l'investissement a été financé par crédit, les dépenses déductibles sont importantes en raison des intérêts sur le prêt et de la dépréciation annuelle de la propriété. Ce déficit est attribuable uniquement aux avantages du même type. En l'absence d'une attribution possible, ces déficits peuvent être reportés dans le temps sans limitation.

Enfin, la loi LMNP Bouvard Censi permet l'exonération fiscale, ou réduit légalement l'impôt à hauteur de 33 000 €. Cet avantage fiscal s'ajoute aux existants grâce au statut LMNP (présentation au BIC, déduction de T.V.A ...).